Bien manger, 7 jours pour en parler

En partenariat avec la Fondation Caen Normandie Santé

 L’ association Sur les Pas de So et la Fondation Caen Normandie Santé s’associent pour sensibiliser le public aux troubles du comportement alimentaire et à ses répercussions sur la santé : nutrition, dénutrition, obésité, troubles du sommeil…

 Cette marche solidaire soutient le projet de recherche « Améliorer la prise en charge de l’obésité en ville »  porté par le Pr Marie-Astrid Piquet du CHU de Caen Normandie qui se décline en deux axes :

 1) le développement d’une formation à l’entretien motivationnel par la simulation médicale

  2) un projet de recherche avec l’évaluation d’outils guides d’entretien mis à disposition des médecins généralistes et de leur impact sur l’état nutritionnel des patients.

 Les fonds qui seront collectés permettront de financer ce projet.

 Objectif de collecte  : 52 000€

 

Les objectifs de la Marche solidaire 2019 :

  • Rassembler 300 marcheurs au moins sur la semaine,
  • Mobiliser les jeunes, collégiens, lycéens, étudiants, pour aborder les thèmes de santé et nutrition,
  • Animer un événement sur ces thémes à chaque étape avec les professionnels de santé,
  • Créer un événement fédérateur sur les territoires ruraux traversés dans la convivialité et la bonne humeur,

Les thèmes abordés au long de la marche :

  • L’apprentissage du comportement alimentaire chez les enafants
  • L’importance de l’activité physique pour la santé
  • Le sommeil et la nutrition
  • La dénutrition
  • Les troubles du comportement alimentaire

La Fondation Partenaire 2019

Le CHU et l’université de Caen ont créé une fondation dédiée à la santé, la deuxième du genre en Normandie. La nouvelle fondation « Caen Normandie santé » est placée sous l’égide de la fondation Charles Nicolle de Rouen, et bénéficie de ce fait du statut d’utilité publique.

La fondation Caen Normandie Santé a officiellement vu le jour le 8 juin 2018.

Cette nouvelle fondation témoigne d’une « volonté claire de pouvoir développer une stratégie commune université et CHU en matière de recherche de fonds ». Sans être une fondation pour la recherche, cette nouvelle structure permet d’accélérer des projets et d’apporter une solution en particulier autour de l’innovation ou pour des bourses de mobilités avec des praticiens qui se destinent à une carrière universitaire.

 

L'engagement RSE valorisé

 

Vous souhaitez faire un don

Informations sur les déductions fiscales liées à un don

pour les particuliers :

Réduction d’impôt sur le revenu/IR:
une donation à une fondation reconnue d’utilité publique donne droit à une réduction d’impôt sur le revenu pour 66% des sommes versées, dans la limite de 20% du revenu annuel du donateur (article 200 du Code général des impôts).
Exemple : un don de 1000 € coûte seulement 340 € après déduction fiscale.

Réduction d’impôt sur la Fortune Immobilière (IFI) :
La réduction d’impôt sur la Fortune Immobilière est de 75% de la valeur du don dans la limite de 50 000 euros, ce qui correspond à un don maximum de 66 667 euros.

pour les entreprises :

L’impôt sur les sociétés :
toute contribution au titre du mécénat est déductible de l’impôt sur les sociétés à hauteur de 60% dans la limite de 0,5% du chiffre d’affaires de l’entreprise (Art. 238 bis du C.G.I.).

Les professionnels de santé se mobilisent

Un élément supplémentaire de rapprochement Caen-Rouen

Cette fondation représente, « en matière de politique de site, une cohérence supplémentaire de la coopération avec l’université sur l’axe santé ». Le projet permet aussi de travailler les écosystèmes et les partenariats, avec des valeurs de proximité, de transparence, de recherche et d’innovation. La fondation a ainsi vocation à développer des liens « avec l’écosystème économique normand« , une dimension facilitée par la reconnaissance immédiate d’utilité publique qu’apporte la fondation Charles Nicolle.

Après un « appel à idée » lancé à l’automne en direction de l’ensemble des professionnels de l’université et du CHU en rappelant les missions, objectifs et possibilités de la fondation, une quarantaine de projets ont été proposés. Le Conseil Scientifique et le Comité Exécutif de la fondation en ont sélectionné une vingtaine qui vont faire l’objet de collectes de dons.